Jersey football football Manchester United Paul Scholes – "Paul Pogba n'est pas un leader et manque de régularité"

Manchester United Paul Scholes : "Paul Pogba n'est pas un leader et manque de régularité"
Les jours passent mais ne se ressemblent pas à Manchester United. La semaine dernière après la victoire des Red Devils, une pluie de louange s’est abattue sur Paul Pogba, cette fois-ci, après la défaite contre Brighton c’est une pluie de critiques qui attend l’international français. Conquis par son successeur face à Leicester, Paul Scholes a vite retourné sa veste.
Sur Optus Sport, l’ancien milieu de terrain de Manchester United s’est payé Paul Pogba dont il n’a pas apprécié le match et le comportement face à Brighton : « Il y a un manque de leaders dans l’équipe, c’est pourquoi nous pensions que Paul Pogba pourrait être le candidat idéal pour être ce leader mais il n’était pas là. Il a eu un autre match vraiment médiocre. Maillot de foot pas cher Il est tellement inconstant ». L'article continue ci-dessous
Les milieux de terrains dans le viseur de Scholes
À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Paul Scholes n’a pas apprécié les critiques de Paul Pogba envers la préparation de Manchester United après la rencontre : « J’espère qu’il s’est perdu dans la traduction. Il n’y a pas de défense pour ce commentaire, il n’y a pas de défense pour cela. Vous vous le dites, n’est-ce pas? Vous vous dites constamment: «Il faut avoir une attitude juste, assurez-vous que c’est bon.» Vous n’avez pas besoin d’autres personnes pour vous le dire. Maillot de football Out Vous n’avez pas besoin d’un responsable pour vous dire cela ou vos coéquipiers ».L’ancien milieu de Manchester United a ouvertement critiqué les joueurs présents dans l’entrejeu chez les Red Devils : « Romelu Lukaku peut faire gagner des matches. Anthony Martial peut le faire. Martial, dans cette première partie – qu’est ce qu’il a joué ? 55 minutes? Une heure? Il a eu une balle dans le côté gauche en première période. Et il a passé l’arrière droit. Je ne peux pas me souvenir d’une autre fois où il a eu le ballon ».
« En tant que milieu de terrain pour Manchester United, votre travail consiste à envoyer le ballon à vos meilleurs joueurs qui peuvent faire mal. Mais les joueurs du milieu de terrain de Manchester United ne pourraient jamais le faire. Ils ne pouvaient pas envoyer une balle à Romelu Lukaku, Pas cher cdiscount ils ne pouvaient pas envoyer une balle à Anthony Martial et ils ne pouvaient pas envoyer une balle à Marcus Rashford quand il est entré », a conclu Paul Scholes

Nouveau maillot de foot pas cher Manchester United Romelu Lukaku – "José Mourinho est un vainqueur qui ne cache pas ses émotions"

Manchester United Romelu Lukaku : "José Mourinho est un vainqueur qui ne cache pas ses émotions"
La vie n’est pas toujours rose à Manchester United. Les Red Devils sont sous le feu des projecteurs et font les frais de nombreuses critiques en ce début de saison, notamment José Mourinho. L’entraîneur portugais n’en finit plus d’aller au bras de fer avec la presse, mais ses joueurs sont à fond derrière lui, malgré les résultats poussifs et sa personnalité parfois clivante.
Dans un entretien accordé à la BBC, Romelu Lukaku a volé au secours de José Mourinho : « Les gens qui connaissent José Mourinho savent qu’il est un gagnant mais ce que j’aime, c’est qu’il ne cache pas ses émotions. Quand il se fâche contre vous, c’est parce qu’il est énervé. Je ne comprends pas les gens qui n’aiment pas son authenticité. Quand il est heureux, il est heureux. Et quand il se fâche contre moi, Maillots de football pas chers j’essaie de faire ce qu’il veut pour qu’il soit de nouveau heureux ». L'article continue ci-dessous
Lukaku rêve d’imiter Drogba et Henry
À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
« Ma relation avec lui est bonne. Cela nous fait rire et c’est un type de famille. Combattez pour vos joueurs et c’est réel. La plupart des entraîneurs du championnat essaient de paraître heureux lorsqu’ils ne le sont pas. Ils doivent respecter le fait qu’il souhaite conserver sa personnalité et ne pas être embarrassé par les confrontations. Ce que vous voulez vraiment, c’est s’améliorer. C’est un gars normal et il est bon avec tout le monde », a ajouté l’attaquant belge.Romelu Lukaku se défini comme un homme et un joueur fort, et n’est pas touché par les critiques à son encontre, Football cadeaux Jersey de la presse ou de son entraîneur : « Parfois, les joueurs se détendent un peu, si j’écoute les joueurs, un entraîneur ne peut pas dire ce qu’il veut d’un joueur parce qu’il se sentirait attaqué, mais je ne me sens pas attaqué parce que c’est comme ça que je suis ».
Le Belge s’est confessé sur son idole, Didier Drogba et Thierry Henry qu’il côtoie en Belgique : « Avec Didier Drogba, nous parlons tous les jours. Il fait partie du ‘processus’ depuis mes débuts en Premier League. Même si nous ne sommes pas dans le même vestiaire depuis des années, il fait toujours partie de mon entourage. À la Coupe du monde, il était presque tout le temps à l’hôtel. Vous imaginez ? J’avais Thierry Henry et Didier Drogba autour de moi pour me dire ce qui allait bien ou pas dans mon jeu. Ils savent que j’accepte leurs critiques, car je veux avoir la même carrière qu’eux ». Maillot de football Out

Cadeaux de football Guingamp v PSG résumé du match 18-08-2018 Ligue 1

Guingamp v PSG résumé du match 18/08/2018 Ligue 1
Que ce fut dur pour le PSG, mais aussi pour Guingamp qui, au final, ne récolte aucun point après avoir donné du fil à retordre aux Parisiens (1-3). L’équipe alignée par Tuchel, un mix de jeunes et de cadres, a mis longtemps à trouver la solution face à des Bretons déterminés. En première période, aucun tir cadré de la part des Parisiens sur les 4 tentés tandis que les Guingampais se sont essayés à 11 reprises, visant le cadre 3 fois. Gigi Buffon, imprenable jusqu’à la 20è minute, nous a regalé de parades spectaculaires (14è et 15è) a pourtant laissé Nolan Roux ouvrir le score (1-0, 20è) à cause d’une erreur de Dagba et d’une récupération de Coco pour l’ancien lillois. Le second but de l’équipe de Kombouaré a été sujet à discussions, Sport discount notamment de la part de l’arbitre puisqu’une assistance vidéo a été demandée : à la 25è minute, Benezet a marqué de la tête dans des cages vides (Buffon était sorti bien trop tôt). Mais une faute du buteur sur Dagba a annulé le but. Toujours menés, les Parisiens ont bénéficié d’une faute sur Neymar pour égaliser (1-1, 53è). Le Brésilien transforme le pénalty sans sourciller. Mbappé, entré en début de seconde période a inscrit un doublé en moins de 10 minutes (1-2, 1-3, 82è & 90è), pour sauver ses coéquipiers d’un match mal engagé. 
Kylian Mbappé, le sauveur 
Entré dès le début de la seconde période à la place de Weah, le champion du monde a donné un vent de fraicheur à cette équipe prise à la gorge par les Bretons. Maillot de football Out Ses gestes techniques, son intelligence de jeu, ont même donné un coup de boost à Neymar qui, jusque-là, n’a pas été challengé sur le terrain. L’efficacité du jeune attaquant manquait cruellement aux Parisiens et a donné l’avantage à ses coéquipiers (1-2, 82è). Mais le nouveau numéro 7 n’a pour autant pas été rassasié et a enfoncé le clou avec son second but (1-3, 90è). Sa persévérance a été récompensée puisqu’il permet à ses coéquipiers de repartir avec les fameux trois points de Bretagne tandis que la physionomie du début de match ne donnait pas ce scénario. Sa « faim » comme l’expliquait TUchel en conférence de presse est toujours bien présente.  
La stat Opta 
Paris est invaincu lors de ses 9 derniers déplacements en Ligue 1, plus longue série en cours dans l’élite (6 victoires, 3 nuls), après avoir perdu 2 des 4 précédents (2 victoires). Nouveau maillot de foot pas cher