Maillot de foot enfant Higuain peut entrer dans l'histoire lors du derby de Milan

Higuain peut entrer dans l'histoire lors du derby de Milan
Gonzalo Higuain pourrait devenir le premier Argentin à marquer en faveur de l’AC Milan dans le Derby della Madonnina de Serie A, ce dimanche soir (20h30).Lors des 168 éditions du derby de Milan, un joueur argentin n’a jamais trouvé le filet sous le maillot de Rossoneri.Les deux seuls qui ont réussi à se distinguer dans ce registre sont Ernesto Cucchiaroni et Ernesto Grillo lors d’une rencontre en Coupe d’Italie, Acheter maillot de foot  en juin 1958.Higuain a donc forcément hâte de briser ce tabou, d’autant plus qu’il dispose d’un bon bilan contre l’Inter, avec un total de 6 buts en 11 rencontres.En conférence de presse son entraîneur, Gennaro Gattuso, Maillots de football pas chers a abordé le cas de son avant-centre, qu’il espère voir aidé par l’équipe.
« Nous ne comptons pas sur Gonzalo Higuain, mais sur le collectif. Quelqu’un doit donner le ballon à Higuain pour qu’il puisse avoir un impact, après tout. Football cadeaux Jersey L’équipe est plus complète par rapport à la saison dernière et nous créons plus d’occasions », a indiqué le technicien italien.

Jersey de football en usine Hleb regrette son passage au Barça "j'ai perdu mes meilleures années"

Hleb regrette son passage au Barça "j'ai perdu mes meilleures années"
Aliaksandr Hleb et le Barça, une histoire d’amour qui a mal fini. Pratiquement dès son arrivée, le milieu biélorusse, brillant avec Arsenal, se blesse sur un tacle d’un joueur du Real Santander pendant un match de Liga au Camp Nou.
Il aura toutes les peines du monde à retrouver son meilleur niveau par la suite, Sports Collectifs d’autant que Pep Guardiola ne fera que très rarement appel à lui. Le joueur, qui avait rallié la Catalogne en 2008 après toir belles saisons sur les bords de la Tamise, a raconté son mal être au Telegraph ce jeudi : L'article continue ci-dessous
« Quand je regarde en arrière, c’était une erreur de signer au Barça. J’ai perdu mes meilleures années, j’ai fait des erreurs et je n’ai jamais pu retrouver mon niveau », s’est souvenu Hleb. À ne pas rater Conte, Maillot de football en ligne Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Actuellement au BATE Borisov, Hleb s’est remémoré l’aide fournie à l’époque au Barça par Thierry Henry : « Il m’avait offert une chambre dans sa maison et nous regardions les matches d’Arsenal ensemble », a-t-il expliqué, lui qui a forcément évoqué son coach de l’époque :
« J’étais ennuyé, je voulais jouer mais Guardiola ne voulait pas de moi. Plus tard, j’ai réalisé qu’il avait raison ». Magasins de jersey de football en ligne

Cadeaux de football Guardiola n'entraînera que Manchester City en Angleterre

Guardiola n'entraînera que Manchester City en Angleterre
Manchester City sera la seule équipe dirigée par Pep Guardiola en Premier League, le Catalan se considérant lui-même comme « mancunien pour le restant de mes jours ».Âgé de 47 ans, l’ancien coach du Barça et du Bayern Munich est déterminé à apporter plus de succès à un club et à des supporters qui lui ont offert tant de soutien. 
Guardiola s’est confié à BBC Radio 5 Live au sujet de ses réalisations à City et ses projets pour l’avenir: « Les statistiques et les chiffres, c’est bien, mais les chiffres ne sont pas une passion. Cela ne vous donne pas quelque chose. Il vaut mieux dire qu’après 10 ans, je me souviens de cette finale et de la qualité de notre jeu, de la façon dont nous l’avons fait. Les titres sont importants, bien sûr, Maillots de football pas cher et ils m’ont aidé à trouver un emploi et à continuer à travailler dans ma passion », a-t-il indiqué. »Je serai mancunien pour le reste de ma vie. Je serai un fan de Manchester City et il sera impossible d’entraîner une autre équipe que Manchester City en Angleterre car je ressens l’amour des gens d’ici. Quand les gens disent, que veux-tu? Être aimé. La meilleure chose à faire est que vous vous sentiez bien avec les autres », a-t-il poursuivi dans la même optique. 
Guardiola a abordé la nécessité d’évoluer en permanence. « Je pense que l’humanité progresse parce que les gens n’acceptent pas la réalité et essaient de découvrir de nouvelles choses. Si vous n’essayez pas d’être créatif et ne demandez pas pourquoi nous devons le faire, pourquoi pas une autre façon, alors l’humanité n’existe plus. Ballons de football jersey Ce genre de personnes est nécessaire pour rendre l’humanité bien meilleure. »Le football est bien parce que ce qui fonctionne aujourd’hui ne fonctionne pas demain. Parfois, vous faites quelque chose de bien et vous dites OK, si nous continuons dans cette voie, les choses vont mal tourner. Quand vous voyez les signaux, vous avez les sentiments, vous devez faire quelque chose de différent. »Tous les entraîneurs prennent beaucoup de décisions à cause de nos sentiments. Nous avons beaucoup d’informations sur les adversaires, elles sont dans la tête, mais vous devez ressentir les sentiments.  »

Maillots de football pas cher Hoffenheim-Lyon (3-3) – Lopes Génésio Aulas et les réactions lyonnaises

Hoffenheim-Lyon (3-3) – Lopes Génésio Aulas et les réactions lyonnaises
Ayant mené par deux fois au score, et ayant aussi été mené par son adversaire du soir, l’Olympique Lyonnais a finalement ramené le point du match nul (3-3) de son déplacement périlleux à Hoffenheim, en Allemagne, pour le compte de la Ligue des Champions. 
Une rencontre mouvementée, marquée par de nombreux rebondissements, qui permet à l’OL de rester dans la roue de Manchester City, leader du groupe, tout en comptant 3 points d’avance sur son adversaire du soir. Sauf qu’en ayant concédé une égalisation à la 92ème minute de jeu, alors qu’une victoire aurait permis de distancer de 5 points les pensionnaires de Bundesliga… Cette bonne opération comptable revêt un goût amer. 
« On doit être capable de tenir ce résultat de 3-2 »
C’est en tout cas ce qu’a affirmé le portier Anthony Lopes face aux caméras de RMC Sport 1 après la rencontre, frustré. « C’est une déception. On tient le 3-2 jusqu’à la dernière minute. Maillot de football On avait montré du caractère mais ça se joue jusqu’à la dernière seconde. Je suis plus frustré et déçu d’avoir pris un point, car les 3 points nous tendaient les bras pour faire une belle opération. (…) Il a manqué la fin de match. (…) On doit être capable de tenir ce résultat de 3-2. Aujourd’hui, on a été plutôt bon dans l’ensemble », a déploré le gardien de but du club présidé par Jean-Michel Aulas.  L'article continue ci-dessous À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Jean-Michel Aulas qui justement, ne tenait pas tout à fait le même discours que son joueur après la rencontre. Lui aussi se voulait déçu, Magasin de football football mais tenait surtout à souligner le fait que ses protégés sont toujours invaincus en Ligue des Champions cette saison. 
« Pas perdu nos chances mais peut-être laissé passer une opportunité »
« On a fait un match fantastique. J’avais dit que si on faisait match nul ce serait un exploit car je connais la valeur d’Hoffenheim, une équipe fantastique. Faire nul alors que la victoire tendait les bras c’est décevant, mais il faut regarder globalement le match. J’ai l’impression qu’il y avait hors-jeu sur le 3e but. Il faudra sur les matches retours faire aussi bien, car ça représente un parcours sans défaite. On aura l’avantage de jouer 2 matches à domicile. On n’a pas perdu nos chances mais peut-être laisser passer une opportunité » , a t-il déclaré, toujours dans des propos accordés à RMC Sport. 
« Un sentiment très mitigé. Frustré et un petit peu déçu de ne pas avoir pu tenir jusqu’au bout ces 3 points qui étaient très importants. Mais on ne peut pas dire que c’est un résultat immérité compte tenu de la physionomie du match. On a bien commencé, on a su concrétiser, après on a beaucoup souffert. Sortie usine de football Encaisser un but en début de seconde mi-temps nous a fait mal à la tête. Mais on a su revenir au score et faire preuve de caractère pour reprendre l’avantage. Ensuite Hoffenheim a beaucoup poussé et on a été plus désordonnés dans nos sorties de balles ce qui fait qu’on leur a rendu beaucoup plus vite le ballon « , a pour sa part analysé l’entraîneur Bruno Génésio en conférence de presse d’après match. Soirée contrastée pour l’OL ce mardi soir.

Sortie usine de football Guardiola ne veut pas de Marchisio à Manchester City

Guardiola ne veut pas de Marchisio à Manchester City
Claudio Marchisio n’est plus un joueur de la Juventus Turin depuis vendredi matin, date à laquelle la Vieille Dame a résilié le contrat du joueur qui a passé 25 ans au sein du club turinois. 
« Aujourd’hui se termine l’histoire de Claudio Marchisio avec la Juventus, après la résiliation consensuelle du contrat. Et ce sera un plaisir de le suivre à nouveau, avec n’importe quel maillot. Parce que celui bianconero, Maillots de football pas cher nous le savons, fera toujours partie de lui et de son histoire », avait fait savoir la Juventus.
Assez souvent gêné par des blessures, Marchisio n’a pu retrouver son niveau au cours des dernières saisons avec la Juve.     À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s' Football cadeaux Jersey installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Sondé sur un possible intérêt pour Marchisio en conférence de presse, Pep Guardiola a écarté cette piste : « Nous ne sommes pas intéressés. Je le félicite pour sa grande carrière à la Juventus et en équipe nationale italienne. Nous verrons ce qu’il va se passer lors du prochain mercato. Mais pour le moment, Maillot de foot bon marché l’équipe ne sera pas modifiée. »

Sport discount HUMEUR – Halte au faux suspense Eden Hazard finira bien au Real Madrid

HUMEUR – Halte au faux suspense Eden Hazard finira bien au Real Madrid
La parade nuptiale a commencé des deux côtés. Le mâle montre ses muscles, ses trophées et sa promesse de fertilité médiatique, la femelle émet des sons caractéristiques par médias interposés et messages postés sur les réseaux sociaux et le narrateur ne cesse de nous relater les derniers développements sur un ton monocorde de voix off de documentaire animalier. Mi lénifiant, mi ennuyant, mais jamais étonnant.
Eden et les garçons
Récemment, Eden Hazard, que l’on annonçait dans la capitale espagnole dès l’été dernier, a relancé la rumeur en balançant des petites déclarations d’amour platoniques que ne renierait pas le parolier de Taylor Swift ou le scénariste des mythiques séries AB productions des années 1990. À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Eden rêve de ceci depuis qu’il est haut comme cela et tout le champ lexical des footballeurs désireux de changer d’employeur, qui récitent leur texte appris par cœur comme des récitants de première communion va y passer.
Ni le départ (avéré) de Zidane, ni celui (probable) de Lopetegui n’entameront l’amour du Belge pour le club de son cœur et toutes les révolutions tactiques de Sarri et les trophées potentiels de Chelsea ne le feront changer d’avis.
Et à l’instar d’un Courtois, Hazard ne prolongera pas son contrat et en profitera pour mettre la pression sur sa direction pour accéder à ses desiderata. D’ici là, Maillot foot pas cher ne vous étonnez surtout pas de consommer de l’appel de pied de première qualité, du démenti faisandé, du retournement de situation convenu et autres joyeusetés rassies et pourtant resservies hiver comme été.
Make Real Madrid great again
Le moindre geste sera scruté, la moindre déclaration analysée, le moindre comportement torturé sur la table de dissection des notoirement volubiles des médias ibériques comme anglais, D’ici l’été, vous allez en consommer, d’autant qu’il risque d’avoir plus d’articles traitant du sujet que de tweets d’un Donald Trump amphétaminé. Le but, aider le Real Madrid désormais orphelin de Cristiano Ronaldo à rester en haut de la chaîne alimentaire et des revenus publicitaires avec une nouvelle recrue stellaire.
Pourquoi un tel transfert est quasi-certain ? Parce que tous les archétypes de personnages et autres clichés depuis l’Iliade et l’Odyssée sont présents. Le joueur éploré et convoité, le club qui a fait sa renommée en recrutant une star par été et dont les performances sportives sont en berne, et la formation qui « fera tout » pour garder son joyau, « qui ne cédera pas » aux approches illégales du Real, qui « dénoncera » Madrid à la FIFA, tout ça pour le vendre un peu plus cher que prévu, Un nouveau record mondial de transfert plus tard, les supporters sont emballés, c’est pesé. Cadeaux de football
Hazard, le nouveau Ronaldo
Florentino Perez n’a jamais eu peur d’empiler les stars à vocation offensive comme un Parkinsonien s’essayant à la première fois à Tetris pour laisser ensuite son entraîneur se débrouiller avec un puzzle disposant de plusieurs pièces en attaque et de pas assez de morceaux partout ailleurs. Et jusqu’ici, ça lui réussit plutôt bien.
Le business model madrilène fournit des résultats sportifs probants et permet au club de compter parmi les plus riches du monde. Et on ne change pas une équipe qui gagne (même quand le coach de la dite équipe démissionne). Mais pour qu’un tel équilibre se maintienne, il faut sacrifier un Galactique par an. Voire plus selon les besoins de l’équipe.
Ce rêve bleu,,, L'article continue ci-dessous
Hazard présente le profil parfait, que ce soit par ses performances, lui dont la courbe ascendante cette saison contraste avec l’indigence des prestations madrilènes, ou son potentiel médiatique, qui sera forcément majoré par une arrivée en grande pompe dans la capitale espagnole afin de s’asseoir sur le trône laissé vacant par Cristiano Ronaldo.
Hazard au Real, un transfert déjà tout fait, un roman à l’eau de rose convenu avec son lot de rebondissements cheap et de suspense en préfabriqué. Reste uniquement à déterminer si le montant du deal dépassera le record établi par Neymar au PSG. Jersey football football Mais gageons que d’ici là, la presse spécialisée nous tiendra au courant minute par minute, avec au moins 50 nuances de prix.

Maillot de foot enfant Guardiola rétorque à Mourinho sur "la classe" de Manchester City

Guardiola rétorque à Mourinho sur "la classe" de Manchester City
Questioné en conférence de presse après le large succès des Citizens sur Huddersfield (6-1), Pep Guardiola a rétorqué à José Mourinho qui avait vertement tancé une série documentaire sur Manchester City, évoquant un « manque de classe » de la part des Sky Blues.
Guardiola a réagi ce dimanche dans des propos faisant écho à la récente sortie de son grand rival, en déclarant que le documentaire en question, récemment publié sur Amazon Prime, n’avait pas pour vocation d’être irrespectueux envers quiconque.
La série, intitulée : « All or nothing » (en Français : « Tout ou rien ») diffusée en huit parties, suivait Pep Guardiola et son équipe durant le parcours en Premier League au cours de la campagne victorieuse de 2017-18 et montrait à plusieurs reprises José Mourinho. Football Factory À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
« Je ne l’ai pas vu, mais je sais certaines choses sur le film. Il n’y a pas besoin d’être irrespectueux pour faire un film fantastique. Ma réaction est que si vous êtes un club riche, vous pouvez acheter des joueurs de haut niveau, mais vous ne pouvez pas acheter de la classe », avait ainsi critiqué le Special One.
« Je suis d’accord avec Mourinho, Nouveau maillot de foot pas cher on ne peut pas acheter la classe. C’est clair. Je ne suis pas d’accord avec José quand il dit que nous étions irrespectueux. Nous avons vécu ce que nous avons vécu la saison dernière. Il y avait des caméras, mais nous l’avons fait pour nous-même. Pour nos fans, pour qu’ils voient ce qui se passe dans les vestiaires. Certaines personnes vont aimer, d’autres, comme José, n’aimeront pas », Discount la Coupe d’Europe souligne Guardiola.

Maillot de foot Iker Casillas – "Jan Oblak et Marc Ter Stegen sont les meilleurs gardiens du monde"

Iker Casillas : "Jan Oblak et Marc Ter Stegen sont les meilleurs gardiens du monde"
Longtemps considéré comme le meilleur gardien du monde, ou tout du moins l’un des deux meilleurs en compagnie de Gianluigi Buffon en fonction des goûts de chacun, Iker Casillas a connu un déclin lors de sa fin de parcours au Real Madrid mais reste une référence absolue du poste. Aujourd’hui au FC Porto, l’ancien international espagnol a donné son avis sur la nouvelle génération.
Alors que Manuel Neuer, longtemps considéré comme le successeur de Gianluigi Buffon et Iker Casillas au sommet de la hiérarchie, peine à revenir à son meilleur niveau après sa blessure au pied l’an dernier, plusieurs gardiens se disputent le titre de meilleur portier du monde. Lors d’un question réponse sur son compte Twitter, Iker Casillas a désigné les deux gardiens qu’il considère comme les plus forts actuellement. Jersey de football en usine
Casillas n’oublie pas la Roja
L'article continue ci-dessous À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
« Jan Oblak et Marc-André Ter Stegen. Honnêtement, en analysant les moments actuels des gardiens de but au niveau mondial, je pense que ce sont les deux meilleurs. Je veux dire, ils passent un moment doux », a révélé l’ancien gardien du Real Madrid. Le Slovène réalise des miracles avec l’Atletico Madrid depuis quelques saisons, Maillot foot pas cher tandis que l’Allemand est dans une forme impressionnante avec le FC Barcelone.
Vainqueur de la Coupe du monde 2010 et de l’Euro en 2008 et 2012, Iker Casillas n’a pas tiré un trait définitif sur la sélection nationale. Il n’a jamais annoncé sa décision de se retirer de la Roja et rêve de voir son nom dans une des prochaines listes : « Bien sûr! Je comprends que Luis Enrique a ses nouvelles idées pour cette nouvelle étape, mais j’ai l’espoir de revenir! ».
Enfin, l’emblématique capitaine du Real Madrid a été invité à commenter la situation de son ancien club en pleine crise et celle de Julen Lopetegui, arrivé cet été, dont le poste est fortement menacé après les mauvais résultats récents : « Restez calme. La saison ne fait que commencer. Les fans sont exigeants mais aussi sympathiques. Maillot de foot bon marché Il y a eu des changements importants ».

Maillot équipe de france Guardiola veut un nouveau contrat pour Kompany à Manchester City

Guardiola veut un nouveau contrat pour Kompany à Manchester City
Le manager de Manchester City, Pep Guardiola, aimerait garder le capitaine Vincent Kompany au club après la fin de la saison.L’international belge a récemment célébré ses 10 ans du côté de l’Etihad, mais il n’a pas signé de contrat cet été, et les pourparlers sur un nouvel accord n’ont pas encore commencé.Malgré le grand nombre d’options disponibles pour Guardiola, Kompany a déjà fait cinq apparitions ce trimestre et reste un élément clé de ses plans. Ainsi, l’entraîneur espagnol a mis en avant son désir de le garder pour une autre année et a salué son impact sur les jeunes membres de son équipe. »Oui, c’est mon souhait », a déclaré Guardiola aux médias quand on lui a demandé s’il voulait garder Kompany. « Dix ans, Acheter maillot de foot c’est beaucoup. C’est incroyable. Il a joué la Coupe Carabao comme si c’était la finale de la Ligue des Champions. Cela signifie beaucoup pour moi. »S’il joue cinq minutes, alors ce sont les cinq meilleures minutes de sa vie. Il est un bon exemple pour Phil Foden et le reste de notre équipe. Malheureusement, dans le passé, il y a eu les blessures, mais je pense que ces derniers mois, il se sent mieux. »Kevin de Bruyne, David Silva, Chaussures de football jersey Fernandinho, Gabriel Jésus et Ederson ont tous conclu de nouveaux contrats au cours des 12 derniers mois en faveur de Manchester City.En dépit de ne pas avoir accepté une prolongation en été, Raheem Sterling pourrait être le prochain et après trois buts et deux passes cette saison, Guardiola peut déjà noter une amélioration par rapport à la dernière saison. »Je pense que ses performances sont plus élevées », a-t-il déclaré. « Mon sentiment est qu’il est plus mature que la saison dernière. J’aime ça. Parfois, il s’agit de statistiques, mais aussi de la manière dont il les produit. Peut-être que je me trompe mais mon sentiment est qu’il croit davantage en lui-même, il prend plus de responsabilités. Maillot foot pas cher C’est bien » a jugé le technicien au sujet de l’international anglais.

Football Factory Il a fait l’histoire avec Dudelange l’ancien monégasque Salif Dramé nous raconte son fabuleux destin

Il a fait l’histoire avec Dudelange l’ancien monégasque Salif Dramé nous raconte son fabuleux destin
Certains joueurs sont tailés pour l’exploit et suivent un chemin tout tracé vers la gloire. Détectés très tôt, éveillés avec précocité, dotés d’un talent prématuré, ils sont prédestinés à la gloire et condamnés à l’exploit. Des cas d’astres programmés pour briller, dans un football plus que jamais sectorisé, aux galaxies cartographiées et où la glorieuse incertitude du sport a de moins en moins de place pour s’exprimer. 
D’autres, appartenant au commun des mortels, empruntent des chemins de traverse, des sentiers tortueux, accidentés, dangereux, incertains, brumeux, mais finalement, tout aussi glorieux. Salif Dramé fait partie de cette deuxième catégorie. Une carrière atypique, un parcours loin d’être générique pour un exploit, au final, épique.
Protagoniste d’une saga qui a vu le F91 Dudelange devenir le premier club luxembourgeois à disputer la phase de groupes d’une Coupe d’Europe après avoir éliminé le CFR Cluj en barrages de la Ligue Europa, l’ancien capitaine de Kylian Mbappé chez les jeunes de Monaco, qui avait soulevé la coupe Gambardella en 2015-2016 avec le club de la Principauté, nous raconte son fabuleux destin.  À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Après un passage à Leganes sous forme de porte d’entrée dans le haut niveau gâché par son ancien agent, le football semblait décidémént vouloir tout lui refuser et le voilà sur le pont de défier le Milan AC. Entretien avec le défenseur du Petit Poucet du Grand Duché. 
Goal : Vous venez de faire l’histoire avec Dudelange qui devient le premier club luxembourgeois à participer à une phase finale d’Europa League. Qu’est-ce que cela vous inspire ?
Salif Dramé : C’est vraiment quelque chose de merveilleux à vivre. Je suis très, très content de faire partie de l’histoire du Luxembourg. C’était notre grand objectif de la saison, c’est super pour moi et le club.
Cette victoire en Roumanie, face au champion local, ce devait être spécial après des années de frustration et de rendez-vous manqués ? Surtout que vous aviez sorti Videoton et le Legia Varsovie en chemin.
Franchement, c’est énorme. Avant le match, on savait que ce serait très difficile. Mais on a répondu présent. On avait montré que le foot au Luxembourg avait beaucoup de qualité.
Pourtant vous vous étiez inclinés très lourdement (1-4) à domicile en championnat contre Mondorf juste avant cette victoire historique…
On prend match après match à chaque fois. Lors de ce match contre Mondorf, les choses ne se sont pas passées comme prévu. Maillots football pas cher Mais on a tout donné pour gagner comme à chaque fois, il ne faut pas croire qu’on avait la tête à Cluj, on respecte tous nos adversaires. On a un gros effectif bien étoffé et certains joueurs qui n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu ont joué aussi contre Mondorf. Certains étaient peut-être en manque de rythme et cela a été payé cash.
Le club a décidé d’affréter un avion et même d’engager un cuisinier sur place pour le choc contre Cluj. On dirait que rien n’a été laissé au hasard ?
Oui, tout avait été prévu pour que se sente le mieux possible. C’est très important aussi l’organisation du club et ça nous a permis de rester concentrés sur le match. On a nous a toujours mis dans les meilleures dispositions pour être au top.
On peut dire que c’est le match le plus important de l’histoire de Dudelange ?
Oui, clairement. C’est la première fois qu’un club luxembourgeois partricipe à une Coupe d’Europe et c’est nous qui avons écrit l’histoire. 
Vous êtes dans le groupe de l’AC Milan en phases de poules. C’est une mauvaise nouvelle pour la progression d’avoir un adversaire de cette envergure ou une bonne chose pour le prestige de pouvoir défier des adversaires comme ça ?
C’est une excellente nouvelle de pouvoir défier Milan. C’est super pour le club et le Luxembourg. Nous sommes très, très fiers de pouvoir participer à cette compétition et c’est une mise avant du football luxembourgeois. Et on va jouer contre des clubs prestigieux L’Olympiakos, Milan et le Betis sont de très grands clubs. Surtout Milan. Cela va nous permettre de montrer que ce n’est pas que de la chance et qu’il y a vraiment de la qualité au F91.
Les équipes de moindre envergure, quand elles se retrouvent en compétition européenne, adoptent souvent un style très défensif. Ce n’est pas votre cas. Vous jouez l’attaque sans complexe.
Nous on a vraiment un plan de jeu offensif qu’on travaille toutes les semaines. Et ça marche très bien en Europe, un peu moins bien en championnat, car on n’arrive pas encore à bien le mettre en place. C’est une façon de jouer qui nous rend fier. On n’est vraiment pas une équipe défensive.
Même à San Siro vous allez jouer l’attaque ? Vous n’allez pas renier votre identité de jeu même face aux très grosses équipes ?
Oui, clairement. On va garder notre identité de jeu et on vera bien ce que ça va donner face à ces adversaires-là. Mais on ne va pas se renier, c’est sûr.
Vous étiez de la victoire en Coupe Gambardella avec Monaco en 2015-2016. Vous étiez d’ailleurs vice-capitaine. Vous y aviez côtoyé un certain Kylian Mbappé à l’époque… Vous saviez qu’il irait loin ?
Oui, j’ai côtoyé Kylian pendant de très longues années. J’ai été son capitaine en U17, puis vice-capitaine en U19 et j’ai passé de très, très belles années à Monaco. Et aujourd’hui, de se dire qu’il est devenu l’un des meilleurs joueurs du monde, c’est vraiment exceptionnel et je suis très heureux pour lui. Chemise de football usine de football  
Vous qui avez été témoin de son évolution année après année, vous saviez qu’il irait très loin ?
Vous savez, dans le football on ne peut pas prédire l’avenir. Mais je voyais de très grosses qualités en lui. Et année après année il a démontré qu’il était un très grand joueur avec un très gros potentiel et aujourd’hui il est en train de démontrer qu’il peut devenir une légende du football.
Crédit photos, Salif Dramé pour Goal.com​
Vous continuez à suivre l’AS Monaco et à supporter le club ?
Oui, je regarde souvent les matches et je suis leur actualité sur les réseaux sociaux entre-autres. Je n’ai pas oublié l’ASM, je suis régulièrement leurs résultats et j’espère quils vont continuer à faire de grandes choses en Coupe d’Europe.
Vous pensez qu’ils ont une chance en phase de poules de la C1 avec l’Atlético, Dortmund et Bruges ? 
Oui, je pense. Monaco est quand même un très grand club français. Pour moi, ils ont de très grandes chances en effet.
Qu’est ce qui s’est passé à Leganes ? Vous étiez très apprécié du président et vous aviez une clause de 20 millions d’euros. Pourquoi avoir rompu votre contrat ?
J’avais une clause de 20 millions, oui. J’avais signé un contrat de 5 ans et le club comptait sur moi. Le président m’appréciait beaucoup. Le problème ne venait pas du club. Le problème c’était mon agent, qui m’avait créé des problèmes et causé mon départ. Moi je me sentais bien en Espagne et j’étais sur le point d’avoir ma chance de jouer en Liga avec l’équipe première. C’était un projet très intéressant. Mais c’est le football et je suis très heureux d’être là où je suis actuellement. Finalement, c’est un très beau parcours. Pourtant, avant d’arriver à Dudelange, il y avait deux autres clubs où j’aurais pu aller aussi. Mais je suis content de mon choix. J’ai tout donné pour ce club et j’espère qu’on va grandir ensemble. Nous avons déjà écrit une page d’histoire. J’espère en écrire encore beaucoup.
Crédit photos, Salif Dramé pour Goal.com​
Si vous étiez recruteur de Ligue 1 aujourd’hui, quel joueur de Dudelange vous irirez recruter ?
On a un très bon joueur actuellement qui s’appelle Daniel Sinani, il a vraiment de la qualité technique. Mais bon, s’il arrive à briller, c’est aussi parce qu’on a un très beau collectif qui lui permet d’exprimer ses qualités, même s’il reste l’individualité la plus impressionnante.  L'article continue ci-dessous
Propos recueillis par Hocine Harzoune